On découvre dans ce roman comment la jeune Marie Sklodowska deviendra Marie Curie, première femme à obtenir le prix Nobel. Natacha Henry nous subjugue avec un portrait croisé de deux jeunes femmes émancipées qui s’aideront mutuellement pour concrétiser leurs rêves. Persévérantes, courageuses et solidaires, elles surmonteront les obstacles que la vie leurs réserve dans l’Europe du XIX siècle. L’auteur pose le contexte historique en Pologne de façon claire : un pays occupé par la Russie, avec un système éducatif qui ne laisse aucune place pour les femmes au-delà du baccalauréat. Pourtant, Marie et Bronia, impulsées par leurs parents, ont une soif de connaissance insatiable ; elles refusent tout simplement de devenir femmes au foyer sans pouvoir continuer leurs études. Le ton de l’écriture est parfois un peu trop neutre. On suit pas à pas les deux sœurs sans porter de jugement, toujours avec une certaine distance. C’est une biographie romancée mais très bien documentée : parcours scolaires et universitaires, sujets de recherche, déceptions amoureuses, tout y passe. Nous sommes face à un roman riche d’enseignements et très abordable pour de jeunes lecteurs.

Alina

Liste
Réserver